Categories
A la Une ! Comment ça marche ? Les idées de communication Promoseeds aime bien ...

Vive la mariée bio !

tapis de graines

Toutes les activités humaines sont désormais concernées par le respect de l’environnement dans tous ses aspects, du plus petit geste aux grandes décisions. Le mariage ne devait pas échapper à la règle, et de plus en plus souvent ce jour de la vie pas comme les autres affiche les mêmes attentes. Les plus modestes dans leur démarche s’assurent que les couverts du buffet sont en bambou équitable ou chargeront le service de recycler tout ce qui est possible de l’être, les plus en pointe feront appel à des spécialistes du green wedding qui éplucheront tous les critères, compensation CO2 comprise.

Et comme le centre de cette journée, c’est la mariée et sa robe, toutes les créatrices se sont penchées sur elles. La première proposition est de fabriquer la robe dans des fibres textiles respectueuses, lin, soie, mais aussi fibres de feuilles de bananier et d’ananas, certaines en papier recyclé, ou de louer une robe qui sera réutilisée. La dernière création de Marie Garnier va plus loin, une partie de la robe est détachable. Elle est constituée par un ensemble de couches refermant des graines de lin, de pavot ou de plantes vivaces. Il suffit de la planter pour voir pousser des fleurs, et de voir renaître tous les ans un tapis fleuri, symbole de la permanence de l’engagement attendu par les liens du mariage. Le principe est le même que celui des tapis de graines que Promoseeds vous propose depuis des années.

Allez, une  poigné de riz bio et équitable pour les mariés !

Categories
A la Une ! Comment ça marche ?

Les plantes se creusent les méninges !

Genetic modify seedling

Une simple graine dans un pot, elle germe et la plante pousse. Voilà qui est époustouflant, et qui nous ravit chaque fois. Mais tout étonné par ce miracle permanent de la germination, on passe complètement à côté de la conséquence la plus importante de la germination des plantes terrestres.
Car elles se trouvent ancrées dans le sol où elles vivent et condamnées à la plus stricte sédentarité (les cas de plantes terrestres qui se déplacent sont rarissimes).

Un animal mal à l’aise dans son milieu s’en va voir ailleurs si la vie est plus douce, une plante est obligée de faire avec … Du coup, les espèces végétales ont toujours déployé beaucoup plus « d’imagination » pour s’adapter, elles ont même appris à communiquer entre elles (mais c’est un autre sujet).
C’est pourquoi, les plantes ont davantage de gènes que les animaux : le simple riz en a deux fois plus que l’homme, de quoi ramener ce dernier à un peu plus de modestie. Y penser la prochaine fois qu’on offre des graines, sous une forme ou un autre.
De là à penser que le sachet de coquelicot est plus futé que Lebranchu du service marketing … (non, je l’ai pas dit, je l’ai pas dit !).