Categories
A la Une ! La communication verte Les idées de communication

Les plantes : des objets publicitaires originaux

Img22154

Les avantages de la publicité par l’objet ne sont plus à démontrer. Mais à chaque période ses supports, et dans un contexte largement imprégné d’écologie, de développement durable et d’éthique verte, jamais les plantes, sous toutes leurs formes, n’ont eu un impact si grand, elles figurent parmi les cadeaux d’entreprise qui ont le plus d’impact.

Des cadeaux originaux

Longtemps les plantes ont eu une image de cadeaux originaux, surprenants, amusants, mais désormais elles sont créditées d’une identité plus profonde : elles éveillent en chacun de nous l’attachement que nous avons pour la nature, du simple décor familier, y compris en ville, jusqu’à la globalité de la planète dont nous sommes tous les usufruitiers. Ces objets publicitaires originaux ont réussi à tisser des liens plus importants qu’il n’y paraît et sont plus jamais un des meilleurs vecteurs de la communication verte.

Produits et offerts localement

Bien sûr, le seul fait de distribuer des goodies d’entreprise à ses clients, à ses collaborateurs ou à ses partenaires ne suffit pas à se donner une image d’entreprise responsable et respectueuse de l’environnement. Il n’empêche que cela y contribue, car la première approche impression qu’on se fait est toujours rapide et simplifiée. D’autre part, un objet publicitaire personnalisé est désormais bien mieux perçu lorsqu’on sait qu’il n’a pas été fabriqué à l’autre bout de la planète, et qu’il a tous les attributs d’un gadget jetable,  mais qu’il est par nécessité produit localement. Et les plantes, qu’elles prennent la forme de simples graines à faire pousser, de plants d’arbres ou de plantes finies, ont toutes vocation à pousser ici, sous nos yeux.

Des idées cadeaux sans limite

Les possibilités offertes par les plantes en matière de cadeaux publicitaires sont infinies. Il peut s’agir d’un sachet de graines ou de graines dans une carte de vœux personnalisée, de kits de plantation offrant tout le nécessaire pour faire pousser une plante depuis la graine, ou de plantes finies. Elles concernent tous les secteurs d’activité, les services comme l’agro-alimentaire, l’industrie comme la banque ou la finance, et la très large offre naturelle en espèces végétales permet toujours de trouver une accroche en relation directe avec votre logo, votre slogan, votre produit ou votre entreprise. Le studio intégré de Promoseeds est là comme source d’inspiration pour vous accompagner.

Categories
A la Une ! La plante de la semaine

Les débuts d’une plante rare

cèdre pleureur Promoseeds

Mutation de hasard et plantes rares

La germination d’une graine est toujours porteuse de surprise et d’espoir, mais peu de jardiniers le savent, eux qui attendent simplement de voir lever ce qu’ils ont semé en prévision de leur production. Car si on a toujours dans le collimateur les tripatouillages faits en laboratoire (souvent fanstasmés) on sait moins que les mutations sont un fait naturel, c’est même par ce biais et par celui du grand brassage génétique apporté par la reproduction sexuée (la production de graines, donc) que la Nature (avec majuscule) s’est assurée la perpétuation des espèces, en misant sur le plus grand nombre de nouveautés d’une génération à l’autre. L’apparition inattendue d’un mutant au sein d’un semis a souvent été source de nouveaux végétaux. D’autres fois, c’est une mutation apparue sur un individu déjà poussé qui est la source d’une nouvelle variété, certaines de nos variétés fruitières ont connu cette origine. C’est aussi l’histoire du cèdre bleu pleureur de l’Atlas.

Offrir un arbre plus rare qu’il ne paraît

Le cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) comme son nom l’indique, est un conifère originaire du Maroc et pousse dans les massifs montagneux d’Afrique du Nord. Il fut introduit en France en 1839 par le pépiniériste Sénéclauze, et d’acclimatation facile il a rapidement été accueilli dans les jardins publics et les grands parcs des châteaux. Dans celui de la famille Croux, fameux pépiniéristes, fut planté il y a un peu plus de 150 ans, un exemplaire de cèdre bleu de l’Atlas (Cedrus atlantica ‘Glauca’), qui pour des raisons encore inexpliquées montra une mutation et prit un port pleureur, une caractéristique qu’on ne retrouve pas dans sa descendance issue de semis. Heureusement cet arbre fut conservé en place (c’est devenue aujourd’hui le lieu de l’arboretum de la Vallée-au-loup à Chatenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine). Il fut multiplié par greffage et par bouturage, de sorte que les sujets qu’on peut acheter encore aujourd’hui sont tous issus de cet exemplaire unique.

Un sachet de graines plein de promesse

Le cèdre bleu et pleureur de l’Atlas originel est toujours à sa place. Il a pris de telles proportions qu’il a été élu cette année plus bel arbre 2015, un titre accordé par l’association A.R.B.R.E.S. décerné depuis 2011. Ses dimensions sont impressionnantes, 14 mètres de long pour 700 m2 de ramure ! Du coup, on regarde différemment ce simple sachet de graines, un cadeau personnalisé reçu par la poste et adressé par une entreprise soucieuse de sa communication. Et s’il renfermait le prochain mutant spectaculaire ? Semis à suivre de près !